Ce lavabo high tech lave les smartphones

Dans le but d’encourager les gens à se laver les mains pour lutter contre la propagation du coronavirus, la société japonaise WOTA Corp a installé 20 lavabos high tech dans les rues du quartier chic de Ginza, à Tokyo.

Appelées “WOSH”, ces stations de lavage sont dotées d’un dispositif qui nettoie les smartphones grâce à une exposition de 20 à 30 secondes à la lumière ultraviolette. De nombreuses études scientifiques ont démontré que le fait de toucher un smartphone sale annule les efforts de lavage des mains.

Les machines ne nécessitent pas de raccordement à l’eau courante et n’utilisent pas de réservoirs d’eau douce ou d’eaux usées. Elles recyclent l’eau grâce à un processus en trois étapes de filtration sur membrane, de chlore et d’irradiation profonde aux ultraviolets. En moyenne, 20 litres d’eau permettent environ 500 lavages.

Avec cette innovation de haute technologie, l’entreprise espère faciliter l’accès à l’eau potable et encourager une meilleure hygiène.

Plus d'articles
Soldats français morts au Mali : l’armée « indignée » par les caricatures de Charlie Hebdo