in

Ce lien inattendu entre l’insuffisance cardiaque et le vaccin contre la grippe révélé

Dans une publication présentée lors du congrès de l’ESC (European Society of Cardology), des chercheurs de l’université du Connecticut ont indiqué, à l’issue d’une étude portant sur trois millions d’Américains, que les vaccinations contre la grippe et la pneumonie avaient une influence sur le risque de mort par insuffisance cardiaque.

Cette méthode permettrait de réduire aisément les risques de crise cardiaque et de cancer

La cible était constituée de patients ayant un âge moyen de 70 ans, souffrant de ce trouble cardiaque et admis à l’hôpital entre 2010 et 2014. En analysant leurs données il s’est avéré que seulement 1,4% étaient vaccinés contre la grippe, avec le même pourcentage contre la pneumonie ; leur taux de mortalité (1,3 %) était nettement inférieur aux non vaccinés (3,6 %).



« Notre étude donne un nouvel élan aux vaccinations annuelles chez les patients souffrant d’insuffisance cardiaque », commente le Dr Karthik Gonuguntla, co-auteur de l’étude, en déplorant une faible proportion de personnes vaccinées. « Les données indiquent qu’il reste du chemin à parcourir avant d’atteindre une couverture à 100 % », indique-t-il.

L’OMS livre un pronostic sur l’éventuelle fin de la pandémie

« La pandémie de Covid-19 a mis en lumière l’importance de la vaccination pour prévenir les infections respiratoires, en particulier pour les personnes souffrant de maladies comme l’insuffisance cardiaque », affirme-t-il, précisant que les mauvaises réactions aux vaccins contre la grippe et la pneumonie sont très rares et peuvent être traitées efficacement.

« Bien que de nombreuses personnes aient rejeté des vaccins communs et sûrs avant la Covid-19, je suis optimiste quant au fait que la pandémie a changé certaines perceptions sur le rôle des immunisations dans la protection de notre santé ».




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Elle meurt en donnant naissance à des quadruplés, 1re grossesse en 7 ans de mariage

Côte d’Ivoire : Le commandant Abdoulaye Fofana, l’aide de camp de Guillaume Soro, condamné à 5 ans de prison