Cette méthode permettrait de réduire aisément les risques de crise cardiaque et de cancer

Pour réduire les risques de cancer, de crise cardiaque et d’accident vasculaire cérébral, rien de plus simple que de faire…du vélo, a conseillé la médecin endocrinologue Zoukhra Pavlova sur sa page Instagram.

Le régime alimentaire à adopter pour réduire le niveau d’anxiété et garder le moral

Elle base ses recommandations sur une étude à laquelle des hommes âgés de 27 à 54 ans ayant subi un infarctus du myocarde ont participé. Les médecins ont constaté au bout de trois mois de ces exercices physiques que le taux de bon cholestérol chez les participants avait augmenté de 23 %. Mais le plus surprenant, le niveau d’estradiol avait été réduit de 45 % ; il est passé de 50,1 à 27,8, c’est-à-dire, d’une valeur absolument accrue à une norme complète, précise l’endocrinologue.

Ces 5 aliments aux qualités trompeuses dont il faut se méfier

Le niveau d’estradiol supérieur à 40 picogrammes/millilitre chez les hommes est associé à un risque accru d’oncologie ou de mort subite par accident cardiovasculaire, rapporte Sputnik. « Comme vous pouvez le voir, un exercice assez modeste sous forme de 30 minutes de vélo trois fois par semaine réduit les risques de cancer, de crise cardiaque et d’accident vasculaire cérébral », conclut-elle en appelant à faire du vélo pour allonger son espérance de vie.




Ad Nunyalab


Ad Nunyalab

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Côte d’Ivoire : « Wait and see » ; exclu des listes électorales, Guillaume Soro défie la CEI

[Photos] Les nouveaux crampons de Kylian Mbappé, un truc de fou !