in

Ce pays autorise la vente de viande créée en laboratoire

La viande dite « propre» gagnant toujours en popularité, une start-up américaine a lancé la production de nuggets de poulet faits en laboratoire à partir de cellules musculaires animales. Et pour l’instant, un seul pays au monde à autorisé à la vente sur son territoire.

En effet, Singapour a donné le feu vert à l’entreprise américaine Eat Just pour vendre sa viande de poulet cultivée en laboratoire. Pour la société, il s’agit de la première approbation réglementaire sur la planète pour la viande dite « propre», à savoir qui ne provient pas d’animaux abattus, relate Reuters.

La demande d’alternatives à la viande traditionnelle augmente en raison des préoccupations des consommateurs concernant la santé et le bien-être des bêtes ainsi que la pollution de l’environnement. Et si les viandes végétales sont de plus en plus présentes sur les rayons des supermarchés et les menus des restaurants, la viande « propre » en est encore à ces balbutiements compte tenu des coûts de production élevés.

Eat Just a déclaré que la viande serait vendue sous forme de nuggets de poulet. La société avait précédemment fixé son coût à 50 dollars l’unité soit environ 23 OOO FCFA, mais cela a changé depuis, selon le co-fondateur et PDG Josh Tetrick. Le prix serait à peu près égal à celui du poulet de qualité supérieure lors de son prochain lancement dans un restaurant de Singapour. 

Il a cependant refusé de préciser le montant exact. La firme vise une rentabilité opérationnelle avant fin 2021 et espère entrer en bourse peu après. 

Avec Sputnik




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Togo / Musique : la réaction de Peewii quand un fan l’invite à quitter le pays

Togo : Fuga boy de retour sur la scène musicale