CEDEAO : Muhammadu Buhari appelle à une restructuration de la communauté

Les Chefs d’Etat de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) étaient à leur 58e session ordinaire le samedi dernier.

Le Président nigérian Muhammadu Buhari a saisi cette occasion pour plaider pour la restructuration de la CEDEAO afin de rationaliser sa gestion et s’adapter aux réalités actuelles.

Pour Buhari, il est insoutenable que la CEDEAO compte 23 personnes statutaires, dont 13 sont des commissaires.

« Notre plus grande organisation continentale de 55 membres [l’Union Africaine (UA)], a réduit ses commissaires à seulement six. Par conséquent, il n’y a aucune raison, pour la CEDEAO, avec seulement 15 membres, de maintenir 13 commissaires et 10 autres membres statutaires », a indiqué Buhari.

Par ailleurs, le Président Muhammadu Buhari a fait observer qu’après 45 ans, la CEDEAO est censée être une organisation régionale autonome, et pour cette raison, les décisions justes et audacieuses doivent être prises pour améliorer ses performances.

Avec Koaci

Plus d'articles
Togo : début de l’examen du BAC 1 ce mardi 18 août