in

Ces aliments peuvent aider à assurer un apport suffisant en vitamine D lors du confinement

En cette période de confinement il est important d’assurer à l’organisme un apport suffisant en vitamine D, laquelle est responsable de la qualité du tissu osseux et musculaire ainsi que du renforcement de notre système immunitaire, rappelle sur son site l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses).

Une épidémie d’une autre maladie dangereuse menacerait le monde à cause du coronavirus

Il y a 2 manières de couvrir ce besoin quotidien : l’exposition au soleil et la consommation d’aliments riches en vitamine D. Cependant, si la première solution pose problème compte tenu des mesures de restrictions de circulation, les aliments peuvent y pourvoir.

Parmi ceux riches en vitamine D, l’Anses note le hareng, les sardines, le saumon et le maquereau, les abats (notamment le foie), le jaune d’œuf, les produits laitiers enrichis en vitamine D, le beurre et la margarine, le fromage et la viande.

Le risque d’apport insuffisant en vitamine D est plus élevé pour certaines personnes à risque. Il peut entraîner la diminution de la masse osseuse et ainsi un risque accru de fractures.

Ulcère : quelle alimentation adopter ?

Ce risque concerne les personnes âgées et celles à peau mate ou foncée (pour qui l’exposition au soleil est moins efficace) ainsi que les femmes ménopausées.

Togo : un réseau de braqueurs et de voleurs d'autos, motos démantelé

Côte d’Ivoire : 3 redoutables braqueurs armés mis aux arrêts

Le prince Harry dédramatise la crise sanitaire : “Des propos scandaleux” selon un grand professeur britannique