in

Ces mots secrets utilisés par les agents de bord pour maintenir l’ordre en avion

Une hôtesse de l’air a expliqué quels codes secrets, les membres d’équipage utilisent dans certaines situations.

Aviation : des passagers empochent 6 millions de Fcfa en acceptant de ne pas voyager en classe affaires

Selon elle, l’équipage crie le mot « bravo » pour distraire les passagers du danger réel. Elle a précisé qu’une telle méthode aidait en outre à identifier les individus suspects.



Une autre astuce est le mot « poche d’air », auquel les pilotes ont recours pendant les turbulences.

« Ce terme peut être rassurant pour les passagers nerveux, car ils pensent que de tels mots sonnent plus doux », a précisé l’hôtesse de l’air.

De plus, elle a indiqué que l’équipage utilisait l’expression « Sin Bin » pour parler d’une zone où l’avion attend de décoller lorsque la piste n’est pas libre.

NASA : Quand les effets du coronavirus se font voir depuis l’espace

En outre, les stewards disent « contrôle croisé » pour indiquer que les toboggans d’évacuation sont désactivés.




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Coronavirus au Togo 144 respirateurs artificiels et 2 millions de masques réceptionnés

Coronavirus au Togo : de nouveaux lots de matériels médicaux réceptionnés ce dimanche 19 avril

Coronavirus : Davido annonce la guérison de Chioma