Ces pays qui l’emportent sur le coronavirus et en profitent économiquement

Tandis que de nombreux pays à travers le monde continuent de lutter contre la pandémie, certains pays dont l’Australie, la Nouvelle-Zélande et la Corée du Sud sont parvenus à la maîtriser.

Italie : un déconfinement graduel prévu à partir du 4 mai

Cela signifie que l’Asie contrôle la propagation du virus de manière plus efficace que l’Europe et les États-Unis, a déclaré Tapas Strickland, directeur de l’économie et des marchés à la National Australia Bank, cité par la chaîne.

Ceci permet à ces pays de relancer leur économie, a annoncé Kathy Lien, directrice générale de la stratégie de change chez BK Asset Management.

Ils « devancent les États-Unis en termes de reprise économique, ce qui devrait être extrêmement positif pour leur monnaie », a-t-elle ajouté. Les investisseurs reprennent confiance, leur devise sont donc en croissance.

Par rapport à sa chute à la mi-mars, le dollar australien a bondi de 11,4%. Actuellement, l’Australie compte moins d’une dizaine de cas de contamination par jour, d’où un assouplissement de certaines restrictions.

Un virologue allemand explique pourquoi certains sont déjà immunisés au Covid-19

Quant au dollar néo-zélandais, il a gagné environ 6,4% pour dépasser un taux de change à 0,60 dollar à la mi-mars. La même tendance s’applique au won coréen, lequel s’est affaibli début mars et a augmenté de près de 5% vers la mi-avril à mesure que les cas diminuaient.

Plus d'articles
FC Barcelone : la durée d’indisponibilité de Coutinho connue