in ,

Ces types de climatiseurs peuvent augmenter le risque d’attraper le Covid-19, selon une étude

Alors que l’OMS a récemment changé d’avis sur la possibilité de transmission du Covid-19 dans l’air, un expert de l’Académie royale britannique d’ingénierie interrogé par le Telegraph estime que les climatiseurs qui font circuler le même air dans une pièce risquent d’aggraver la propagation des particules virales si une personne est infectée par le Covid-19.

Coronavirus : une souche dominante, plus contagieuse que celle d’origine aurait été découverte

L’expert indique alors qu’il est bon d’éteindre la climatisation.

M.Fitzgerald rappelle qu’il y a deux types d’unités de climatisation : celles qui aspirent l’air de l’extérieur avant de le rejeter à l’intérieur, et celles qui font circuler le même air en le refroidissant. Les climatiseurs qui n’ont pas de « source dédiée d’air extérieur […] pourraient être responsables de la propagation des particules virales aéroportées dans le chemin des utilisateurs socialement distanciés », expliquent les recommandations de la Chartered Institution of Building Service Engineers (CIBSE) que M.Fitzgerald a aidé à rédiger.

« Si vous avez un climatiseur split, la stratégie que nous recommandons consiste à ouvrir la fenêtre et renoncer à avoir un environnement froid ou plus frais. S’il y a un minimum de vent, il y aura un mouvement d’air. Si vous ne pouvez pas ouvrir une fenêtre, éteignez l’appareil », indique M.Fitzgerald.

Les instruments à vent présentent-ils un risque de propagation du coronavirus ?

D’après lui, cela pourrait aller à l’encontre de la sagesse conventionnelle et être plus cher, mais ouvrir une fenêtre pendant le fonctionnement du climatiseur serait le meilleur moyen d’atténuer les risques d’attraper le Covid-19.



0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaire
Togo : le test de dépistage du coronavirus sera désormais payant

Togo : le test de dépistage du coronavirus sera désormais payant

Meghan Markle : elle “n’avait pas l’intention de rester” selon un proche de la famille royale