in

Cet ancien producteur et juré de “La France a un incroyable talent” doit répondre de viol

Le procès pour viol et attentat à la pudeur de l’ex-producteur québécois Gilbert Rozon, dirigeant déchu du groupe «Juste pour rire», s’est ouvert mardi au Palais de justice de Montréal. Il doit durer toute la semaine.
Gilbert Rozon, 65 ans, avait été inculpé en décembre 2018 pour des faits qui se seraient produits en 1979 impliquant une victime, dont l’identité n’a pas été révélée. Le parquet québécois n’avait pas déposé d’accusations pour treize autres dossiers de victimes.

Le fondateur du groupe «Juste pour rire» et ancien juré de l’émission «La France a un incroyable talent» avait été éclaboussé par des accusations d’agression sexuelle en octobre 2017, qui l’ont forcé à quitter ses fonctions en plein mouvement #MeToo.

«Ça fait très longtemps qu’on attend ce moment et je ne vous cacherai pas qu’on est un petit peu anxieuses de l’issue de ce procès. Mais en même temps, c’est ce qu’on voulait, il faut qu’il soit traduit devant la justice», a déclaré à la presse l’actrice Patricia Tulasne, porte-parole des «Courageuses».

Selon ce collectif qui regroupe des femmes présumées victimes de l’ancien producteur, ce dernier aurait fait «au moins vingt victimes sur une période de 34 ans, de 1982 à 2016», ce que M. Rozon réfute fermement.

«Les Courageuses» avaient intenté une action collective pour demander une condamnation de Gilbert Rozon à des dommages et intérêts, qui a été rejetée par la Cour d’appel du Québec en janvier.




Fibre Nouveaux Quartiers


Ad Canal Box

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ligue des Nations : Ansu Fati et l’Espagne tombent en Ukraine

Mamoudou Gassama : le spiderman de Paris s’est marié (photos)