in ,

Cet appareil à lécher reproduit le goût des aliments vus à la télévision

Le Norimaki Synthetiser est un « synthétiseur électronique de goût ». Concrètement, il s’agit d’un appareil à lécher capable de reproduire artificiellement les goûts des aliments et des plats vus à la télévision.

En quoi le smartphone peut être dangereux pendant la pandémie ?

Homei Miyashita, chercheur de l’université Meiji à Tokyo, vient de présenter le Norimaki Synthetiser. Cet appareil électronique se compose de 5 tubes remplis de gel comestible à base de gélose (une substance extraite des algues). Ces 5 tubes reproduisent les goûts primaires de nos papilles gustatives, le salé, le sucré, l’acide, l’amer, et l’umami, grâce à des additifs comme l’acide citrique ou le glutamate.

L’appareil combine ensuite intelligemment ces goûts afin de reproduire la complexité de certains plats, comme des sushis ou une pizza par exemple. Pour retrouver le goût d’un met sans devoir le déguster, il suffit de déposer l’appareil sur sa langue et de lécher. Les substances présentes dans les tubes sont en effet conçues pour stimuler la perception des goûts de notre cerveau. « L’appareil fonctionne tout simplement comme un ordinateur qui utilise uniquement des pixels bleu, rouge et vert pour recréer n’importe quelle couleur » explique Homei Miyashita. Lors des tests, les cobayes ont reconnu la saveur de sushis ou de bonbons en gélatine.

Android lui sauve la vie, elle jette son iPhone

Le scientifique imagine déjà plusieurs usages au Norimaki Synthetiser. D’après lui, la sucette électronique est un formidable outil de gestion du poids. L’appareil permet par exemple aux personnes amoureuses de sucreries de retrouver le goût du sucré. De même, les individus souffrant d’hypertension, et privés d’aliments trop salés, peuvent retrouver le goût du salé sans mettre leur santé en danger.

Homei Miyashita estime que l’appareil pourrait aussi permettre de « gouter » des plats montrés lors d’émissions de télévision.



France / Covid-19 : une cérémonie remplacera le traditionnel défilé militaire du 14 juillet

Etats-Unis : les manifestants ont défié les couvre-feux de Donald Trump