in ,

Christophe Castaner : ses drôles de SMS avec un acteur connu

Venu faire la promotion de son dernier film sur RTL, Grégory Montel en a profité pour raconter une petite anecdote savoureuse sur les échanges qu’il entretient avec le ministre de l’Intérieur.

Le Maroc se lancerait dans le traçage numérique des personnes atteintes par le Covid-19

Alors qu’un remaniement approche à grands pas, Christophe Castaner semble plus que jamais sur la sellette. Celui qui n’est plus vraiment dans le viseur d’Emmanuel Macron a récemment fait entendre sa voix, soulignant qu’il désirait ardemment conserver son poste de ministre malgré la colère des policiers.

“Casta, ça ne le fait pas” aurait pourtant soufflé en coulisses le chef de l’Etat selon Le Canard enchaîné. Casta, un diminutif que le chef de l’Etat utilise en privé pour faire référence au ministre de l’Intérieur. Un surnom que l’intéressé utilise lui-même avec ses amis.

Invité au micro de RTL ce mercredi 1er juillet, le comédien Grégory Montel, bien connu des téléspectateurs de la série Dix pour cent, a fait savoir qu’il connaissait bien le ministre de l’Intérieur, et qu’ils échangeaient ensemble des sms. “Vous savez que je connais un peu monsieur Castaner, parce que c’était le maire de Forcalquier et de temps en temps, on communique un petit peu !” a fait savoir le comédien.

Et le journaliste d’en profiter pour l’interroger : “Il vous dit quoi en ce moment ?” 

Emmanuel et Brigitte Macron : cette mauvaise nouvelle venue de leur cercle amical lors de la soirée électorale

“L’autre jour, il m’a envoyé un petit message en me disant qu’il était en train de regarder Dix pour cent” a confié l’acteur. Et Grégory Montel de révéler avec malice : “il a signé Casta, ça m’a fait rire !” Très familier, le premier flic de France n’en finit plus d’étonner ses proches par son sens de la décontraction et sa spontanéité



0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaire

France : voici comment un avion de Ryanair a frôlé le crash à l’atterrissage à Bergerac

Togo : bientôt des aires d’abattage modernes installées dans 3 villes