Crédit Photo : Africatopsports.com

“Comment vous pouvez mentir sur Didier Drogba comme ça….” : ces propos font très mal aux fans de la légende ivoirienne

Didier Drogba reste le meilleur buteur de l’histoire de la Côte d’Ivoire avec au compteur 104 sélections et 65 buts.

Il a notamment conduit son pays à trois phases finales de Coupe du monde (2006, 2010, 2014) et deux finales, perdues, de la Coupe d’Afrique des Nations (2006, 2012).

Son passage reste immortalisé au sein de la sélection ivoirienne. Cependant, depuis quelques jours, des propos attribués au journaliste Adou Mel, enflamment la toile et suscitent une vive colère chez les fans de la star.

“En sélection, Didier Drogba a marqué des buts qui n’ont pas été décisifs”, peut-on lire sur la page Facebook ‘Allez Les Éléphants’.

Les internautes, vexés par ces propos, ont répondu pour recadrer le journaliste qui semble avoir oublié tout ce que Didier Drogba a fait pour la sélection.

Adou Mel et Martial Gohourou, vous êtes des journaleux et non des journalistes. Comment vous pouvez mentir sur Didier Drogba comme ça…. Arrêtez de mentir aux Ivoiriens”, a réagi l’influenceur Bailly Godo.

“On peut ne pas aimer le lièvre, mais au moins, on doit reconnaître sa vitesse. DD et tous ses coéquipiers de l’équipe nationale ont vraiment hissé très haut le football ivoirien et DD était le buteur de cette équipe de rêve. Donc comment expliquez-vous que les buts de DD ne soient pas décisifs ? Respecter le travail des gens”, s’est étonné un internaute. 

“L’attaquant titulaire qui faisait partie des meilleurs buteurs de l’éliminatoire du mondial 2006 zone Afrique avec la génération dorée, que le pays n’a jamais connu, n’a jamais marqué de buts décisifs ! 

Il faut arrêter la drogue. Et puis prendre des gens qui ont de l’éthique pour être consultant sur vos plateaux pas des gens qui ne pense qu’à dénigrer”, a réagi un autre fan de Drogba.

L’artiste ivoirien Billy Billy s’est fait également remarqué avec son mot fétiche “Awolé“.

Plus d'articles
Les secrets pour ne pas mourir avant 50 ans