in

Confidence : « Ma beauté est une malédiction, elle éloigne les hommes de moi », se lamente une Nigériane

« En grandissant, j’avais toujours eu des gens qui m’accordaient une attention particulière à cause de ma beauté, j’ai toujours aimé penser qu’ils admiraient juste le travail d’Allah sur moi, mais en grandissant, j’ai commencé à penser que ma beauté était plus une malédiction qu’une bénédiction sur moi. »

« Oh Jésus, je suis mort », le cri d’un féticheur trompé par sa chérie

Hauwa, originaire de la partie nord du Nigeria, est une très belle jeune femme pour qui sa beauté est un fardeau. En effet, elle n’arrive pas à comprendre pourquoi aucun homme n’a fait le pas pour demander sa main.

« J’ai littéralement vu tous mes camarades se marier, beaucoup de gars frappaient leur porte, mais pour moi, ce fut plutôt l’inverse ; les hommes se sont toujours distancés de moi, en disant que je suis trop jolie et qu’ils savent qu’un autre gars me les arracherait certainement parce que je serais toujours leur point de mire et tant de regards seraient sur moi, ce qui me rendrait facile à arracher. »

Fally Ipupa inquiet d’une possible désertion de son orchestre le jour de son prochain concert

Désemparée, c’est sur Instagram que la jeune fille a exprimé son calvaire par cet émouvant message en guise d’un SOS.

« Je suis Hauwa, une fille peule des plaines d’Adamawa et ce sont mes douleurs », a-t-elle écrit.

« Oh Jésus, je suis mort », le cri d’un féticheur trompé par sa chérie

L’Afrique rejoint le club des casinos sur Internet