in ,

Coronavirus au Togo : chloroquine, protection des soignants ; ce que Faure Gnassingbé a dit au Prof Ihou ce mercredi 25 mars (audio)

Moins de 48 heures après la première rencontre avec le président Faure Gnassingbé, la délégation conduite par le Prof Ihou Majesté, responsable du centre de prise en charge des cas Covid-19, était de retour au palais de la présidence ce mercredi 25 mars à Lomé.

Coronavirus : Un Togolais de 22 ans contaminé par le Covid-19

Il s’est agi de faire des propositions concrètes au chef de l’Etat sur la méthode de lutte efficace contre le covid-19 et voir les voies et moyens à déployer.

Côte d’Ivoire : 80 cas confirmés de Coronavirus ; l’Etat va utiliser la Chloroquine

Nous sommes venus présenter notre plan de sortie de crise et lui proposer comment nous comptons apporter notre contribution à la réussite de la mission, a fait savoir le médecin infectiologue à la sortie de l’audience ; avant de préciser que les points étaient essentiellement axés sur la protection du personnel médical, les consommables de travail au centre de prise en charge ainsi que l’approvisionnement en médicaments.

Coronavirus à Dakar : Un cas positif qui s’est échappé du confinement est allé à la mosquée pour prier

Etant donné que les médicaments reconnus comme indispensables sont indisponibles, il s’agit de voir comment faire pour les réquisitionner et les confier au personnel soignant, qui, sera, seul, habilité à l’utiliser. La molécule de base est la chloroquine. Il y a des formes, mais elle est la base, a indiqué Prof Ihou Majesté.

Il y a une spéculation sur le marché et des faux médicaments. Si la chloroquine devient le médicament efficace, il ne sera pas un médicament laissé à la portée de tout le monde. Il sera uniquement sur prescription médicale et cela ne peut être administré que dans des conditions particulières et dans des centres particuliers. Autrement dit, si nous nous mettons à vulgariser ce médicament, à le prendre en préventif, ce qui est le cas aujourd’hui, le virus peut développer une résistance, a-t-il expliqué

Nous avons déjà commencé à l’administrer aux malades du centre qui ont des difficultés et nous allons voir comment les choses évoluent. En clair, rien n’est laissé. Tout est sur la table, a insisté le responsable du centre opérationnel de prise en charge des patients Covid-19.

Il est à noter que ce mercredi 25 mars, le Togo compte 23 cas confirmés de Coronavirus dont 1 cas déclaré guéri.

Liverpool : l’anecdote amusante de Joël Matip sur Messi après la remontada d’Anfield

France : les églises de Paris font sonner leurs cloches par solidarité face au coronavirus