Coronavirus : des prostituées et leurs clients arrêtés pour avoir violé le couvre-feu

Malgré les mesures de couvre-feu prises par les autorités kenyanes pour limiter la propagation du coronavirus, certaines prostituées et leurs clients trouvent des astuces pour les contourner.

Après une enquête minutieuse et des filatures dans la ville d’Emali à Makueni, un des Comtés du Kenya, au moins 30 travailleuses de sexe ont été prises en flagrant délit avec leurs clients par la police. Ils ont été convoyés au poste de police de la ville lundi soir.

Togo : l’heure du couvre-feu repoussée à 20h

« Nous les avons trouvés dans deux logements différents avec ces femmes en minijupes et plusieurs hommes », a déclaré le commandant de la police du sous-comté d’Emali, Okumu Dullo, rapporte Beninwebtv.

Les indélicats ont été emmenés à l’école Mulala Girls pour une quarantaine de 14 jours. Ils seront traduits en justice après la pandémie pour s’être opposés à la directive de rester à l’intérieur pour contrer la propagation de Covid-19, a précisé le Commandant.

Michael Jackson : révélations sur la conséquence dramatique de son addiction à la chirurgie esthétique

La même opération a également conduit à l’arrestation de préposés au bar et de fêtards qui s’étaient enfermés dans un célèbre coin de la ville.

Liga / Coronavirus : Voir le FC Barcelone sacré champion fait trembler le Real Madrid

« Quiconque sera trouvé à l’extérieur pendant le couvre-feu, ceux qui sont dans des lieux publics sans masque seront arrêtés et emmenés dans des endroits plus sûrs », a déclaré le commissaire du comté de Makueni, Maalim Mohammed.

 


Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Play Store : ces 13 applications Android populaires ont une faille de sécurité