in

Coronavirus : fumer du cannabis aggraverait les risques de contamination

Le cannabis est une drogue à laquelle des vertus sont attachées, entre autres la capacité à réduire la douleur et le stress. Il pourrait être utile à l’homme dans cette période de crise sanitaire mondiale mais il est à noter qu’il y a beaucoup de risque plus que de bien dans sa consommation.

Côte d’Ivoire : Spectaculaire saisie de 3,5 tonnes de drogue en provenance du Ghana

Par ailleurs, sa consommation est illégale mais dans les pays où son usage thérapeutique est autorisé, son utilisation est encouragée pendant le confinement comme un moyen pour évacuer les mauvaises pensées et énergies surabondantes chez les personnes anxieuses ou hyperactives.

La consommation du cannabis, pourrait provoquer des complications dans les poumons. Le directeur médical à l’Association américaine du poumon, docteur Albert Rizzo sonne l’alarme. « Quand vous fumez, vous causez des inflammations dans vos voies respiratoires, très similaire à des bronchites », avertit-il sur CNN. « Vous avez des inflammations, et vous risquez d’avoir une infection par-dessus. Donc oui, il y a un vrai risque de complications » ajoute-t-il.

Voici pourquoi il ne faut pas recharger un smartphone sur un lit, un canapé ou un coussin

Le porte-parole de l’Association américaine du poumon, Dr Michell Glass appui son collègue précité sur les risques liés à la consommation des drogues en évoquant en particulier la basse température de combustion de la marijuana qui favorise une inhalation d’une certaine part d’éléments non consumés.

La bonne idée selon laquelle le cannabis doit être utilisé pour améliorer les états du confinement est un piège mortel. Il revient donc de penser à prendre moins de risque surtout en cette période difficile.




Fibre Nouveaux Quartiers


Ad Canal Box

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Togo / Coronavirus : les médecins cubains reçus par Selom Klassou

Luxembourg / Covid-19 : la famille royale en deuil !