in

Coronavirus / Ligue 1 : le médecin du stade de Reims se suicide après avoir été testé positif

Le covid-19 vient encore de semer la désolation dans le monde du football. Bernard Gonzalez, médecin du club rémois depuis plusieurs années, s’est donné la mort à l’âge de 60 ans, ce dimanche 5 avril.

Ghana : une Guinéenne testée positive au coronavirus activement recherchée

Il vivait en confinement avec sa femme. Il a laissé une lettre pour détailler son geste. Un geste que ne comprend pas du tout Arnaud Robinet, le maire de la ville de Reims. Ce dernier était très ému après sa disparition. Ils étaient de bons amis et se connaissaient bien.

Coronavirus : La Fouine révolté contre les tests de vaccins sur les Africains

 

« C’était le médecin du club. Un grand professionnel, reconnu et apprécié par tous. J’ai une pensée émue pour ses parents, pour sa femme, sa famille, dit le maire. C’est une victime collatérale du Covid-19, car il avait été détecté positif et se trouvait en quarantaine. Je sais qu’il a laissé un mot pour expliquer son geste. Mais j’ignore son contenu. Je lui ai parlé la semaine passée et il n’a jamais évoqué ce sujet, explique un membre du club. C’est incompréhensible. Quel drame. Il va falloir désormais avertir les joueurs et le staff. Le choc va être terrible » a déclaré le maire.



Confinement : ivre, un conducteur tente de se faire passer pour un médecin afin d’éviter une amende

Coronavirus : le pape a célébré la messe des Rameaux dans une basilique vide