Coronavirus : testé positif, Donald Trump peut-il abandonner la course à la présidentielle ?

À seulement quelques jours de l’élection présidentielle américaine, Donald Trump a annoncé que lui et son épouse Melania ont été testés positifs au coronavirus. Une nouvelle qui risque d’avoir de lourdes conséquences sur la campagne du candidat républicain.

C’est la question que tout le monde se pose. Donald Trump peut-il rester candidat alors que l’élection présidentielle américaine se tient dans à peine plus d’un mois, le mardi 3 novembre 2020 ?

Un “abandon” pourra être envisageable si son état se dégrade et si les conséquences de sa positivité au coronavirus sont importantes sur sa santé. Pour le moment, Donald Trump a annoncé sur Twitter que Melanie et lui se plaçaient en quarantaine et qu’ils commençaient le processus de récupération.

Dans un communiqué de presse, le médecin du président américain, Sean P. Conley, a rapidement fait le point sur l’état de santé de Donald Trump et sur la marche à suivre.

« Le président et la première dame vont bien en ce moment, et ils prévoient de rester chez eux à la Maison Blanche pendant leur convalescence. Soyez assurés que je m’attends à ce que le président continue de s’acquitter de ses fonctions sans interruption pendant sa convalescence, et je vous tiendrai au courant de tout développement futur.”

Selon Gentside, si les conséquences de la Covid-19 sur sa santé sont graves, Donald Trump pourrait mettre plusieurs semaines à se rétablir et ne pas être en état de se présenter. Dans ce cas-là, la loi est claire. Le 25e amendement intitulé “vacance et invalidité présidentielle” annonce qu’un président médicalement inapte a la possibilité de transférer temporairement le pouvoir au vice-président et peut réclamer son autorité chaque fois qu’il se juge apte.


Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Carla Bruni : sa fille Giulia Sarkozy, star de son nouveau clip