Coronavirus : Twitter recommande le télétravail à son personnel

Twitter est la première grande entreprise américaine à recommander à ses employés de travailler à domicile pour éviter la propagation du coronavirus. Les grandes firmes prennent de plus en plus de précautions avec un virus qui a fait plusieurs victimes.

Pourquoi vos discussions privées WhatsApp sont accessibles sur Google ?

Dans un article de blog partagé par la cheffe des ressources humaines de Twitter, Jennifer Christie, le géant des médias sociaux a déclaré qu’il était obligatoire pour le personnel de Hong Kong, du Japon et de la Corée du Sud de travailler à distance. Le blog a en outre révélé que le géant des médias sociaux « encourageait fortement » tous ses 5 000 employés dans le monde à ne pas venir dans leurs bureaux.
« À partir d’aujourd’hui, nous encourageons fortement tous les employés du monde entier à travailler à domicile s’ils le peuvent. Notre objectif est de réduire la probabilité de propagation du COVID-19 pour nous  et le monde qui nous entoure.

De grandes sociétés technologiques telles que Google, Facebook et Apple ont déclaré qu’elles limitaient les voyages à destination et en provenance de Chine. La restriction de Google inclut également le Japon, la Corée du Sud, l’Iran et l’Italie. Amazon et Salesforce ont tous deux gelé indéfiniment tous les voyages d’affaires non-essentiels.

Coronavirus : un premier cas confirmé au Liban

De nombreuses entreprises ayant des bureaux et des points de vente en Chine, comme Apple, Google et Facebook, les ont fermés temporairement ou ont demandé aux employés de travailler à domicile. Le directeur général de Twitter, Jack Dorsey, qui soutient depuis longtemps le travail à distance, a annoncé en novembre son intention de vivre en Afrique pendant une période pouvant aller jusqu’à six mois cette année.

Plus d'articles
Éric Dupond-Moretti : « Je suis féministe et je le dis, sans avoir à rougir »