Coronavirus : un variant californien inquiète les experts

Un autre variant du coronavirus a été repéré en Californie, et coïncide selon des experts avec la récente flambée des cas dans certaines zones de l’Etat de la côte ouest, rapporte Cnews. Il est nommé CAL.20C

Plus de la moitié des malades recensés à Los Angeles étaient touchés par cette souche d’après des analyses récentes, qui ne permettent cependant pas encore d’assurer qu’elle est plus mortelle ou se propage plus vite que celle causant la première épidémie de coronavirus. Si l’on en croit les chiffres du Covid Tracking Project répertoriés par le New York Times, le nombre de morts sur place a augmenté de 5% sur les 2 dernières semaines.

Des scientifiques se sont aperçus par hasard que ce variant était de plus en plus important dans les contaminations californiennes.

« Notre but était de chercher des personnes porteuses du variant britannique. Nous n’en avons trouvé que quelques-unes, ce qui signifie que nous ne sommes pas trop exposés aux souches venant d’autres pays. Mais à notre grande surprise, nous nous sommes aperçus que la Californie avait son propre variant », a déclaré Eric Vail, directeur de pathologie moléculaire au Département de pathologie et de médecine de laboratoire, à Cedars-Sinai pour Ouest-France.

La première apparition de la souche remonte à juillet dernier d’après les scientifiques. Cependant, ceux-ci n’ont trouvé aucune trace de celle-ci entre juillet et octobre, preuve que l’étude de ces variants en est encore à ses balbutiements.

Une mutation présente sur le variant sud-africain, baptisée E484K, pose question sur l’efficacité des vaccins.

À l’heure actuelle, elle a été retrouvée dans une dizaine d’Etats, parfois à l’autre bout du pays comme à New York. Mais en Californie, des ratés concernant la vaccination combinée à l’apparition du variant éloignent l’espoir d’une disparition de l’épidémie dans un délai relativement rapide. Pour rappel, 37.118 personnes sont mortes dans l’Etat depuis le début de l’épidémie et près de 420.000 dans le pays.

Avec Cnews.

Plus d'articles
Coronavirus : plus de 4 millions de contaminations dans le monde