in

Coronavirus : une enquête sera ouverte contre Agnès Buzyn, Olivier Véran et Édouard Philippe

Une enquête judiciaire sur la gestion de la crise du coronavirus va être ouverte à la Cour de Justice de la République (CJR) de France contre les ex-ministres Agnès Buzyn et Olivier Véran, et l’ancien Premier ministre Edouard Philippe, a annoncé ce vendredi 3 juillet François Molins, le procureur général de la Cour de cassation.

France : un homme écope de 20 ans de prison pour avoir maquillé en suicide le meurtre de sa compagne

La commission des requêtes, composée de hauts magistrats et qui fait office de filtre, a en effet jugé recevables neuf plaintes contre ces anciens membres du gouvernement. Aux termes de la procédure, François Molins est désormais tenu de saisir la commission d’instruction de la CJR, qui agira comme un juge d’instruction et mènera les investigations.

Il pointe un revolver sur la tempe d’un passant qui a regardé son amie

 

Au total, 90 plaintes ont été reçues à ce jour par la CJR. Les plaintes à la CJR avaient commencé à être déposées quelques jours après le début du confinement mi-mars. Elles émanent de particuliers, de médecins, d’associations, ou encore de détenus. Les plaignants dénonçaient, selon les cas, des faits de “mise en danger de la vie d’autrui”, “homicide involontaire”, “non-assistance à personne en danger” ou abstention de prendre à temps des mesures pour endiguer la pandémie qui a fait jusqu’ici près de 30 000 morts en France.



0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaire

Mercato : voici la nouvelle destination de Taye Taiwo

Premier League : le onze type de la saison 2019-20 avec Mané et sans Salah