Coronavirus : vers une suspension du hadj ?

Face aux incertitudes liées à la pandémie du nouveau coronavirus dans le monde, les autorités saoudiennes ont appelé mardi 31 mars 2020, les musulmans de tous les pays, à suspendre pour le moment, leurs préparatifs pour le hadj.

En route pour adorer Allah

« L’Arabie Saoudite est totalement préparée à servir les pèlerins. Mais dans les circonstances actuelles (…) le royaume veut protéger la santé des musulmans et des citoyens et nous avons demandé à nos frères musulmans dans tous les pays d’attendre, avant de passer un contrat (avec des sociétés pour effectuer le hadj), que la situation soit claire », a déclaré le ministre saoudien du Pèlerinage, Mohammad Benten, à la télévision d’Etat Al-Ekhbariya.

Pour l’heure, les autorités saoudiennes n’auraient pour le moment pas indiqué si elles maintenaient ou non le hadj, prévu à partir de fin juillet cette année.

Canada / Coronavirus : les travailleuses du s3xe sont fragilisées par les mesures

Pour rappel, l’Arabie Saoudite a officiellement recensé 1.563 cas de nouveau coronavirus et 10 décès. Elle a adopté une série de restrictions dont la suspension des prières dans les mosquées.

Plus d'articles
Le volontariat togolais fait figure de modèle