Côte d’Ivoire / 3e mandat de Ouattara : le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres appelle à l’apaisement

La situation de trouble en Côte d’Ivoire ne laisse pas indifférent le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres. Il « est préoccupé » par les violences signalées lors des récentes manifestations de protestation contre la candidature du président Alassane Ouattara pour un troisième mandat en Côte d’Ivoire, selon son porte-parole Stéphane Dujarric, dans un communiqué publié ce mardi 18 août 2020, rapporte connectionivoirienne.net.

 

« Le Secrétaire général est préoccupé par les événements violents signalés ces derniers jours dans le pays et qui ont entraîné la mort de plusieurs personnes à Daoukro, Bonoua et Gagnoa », a écrit M. Dujarric, assurant que M. Guterres « suit de près l’évolution de la situation en Côte d’Ivoire à l’approche de l’élection présidentielle » prévue le 31 octobre 2020.

Tout en renouvelant « le soutien continu des Nations Unies au gouvernement et au peuple » ivoirien, Antonio Guterres a appelé « toutes les parties prenantes à résoudre leurs différends par le dialogue et à créer un environnement propice à une élection pacifique, inclusive et crédible ».
Amnesty international s’est pour sa part dite préoccupée par l’« apparente collaboration de la police avec des groupes d’hommes armés » lors des manifestations, ce qui « représente une résurgence alarmante de l’utilisation d’agents non officiels « d’application de la loi » en Côte d’Ivoire », dans une note ce jour.

Côte d’Ivoire / 3e mandat de Ouattara : l’Imam Aguib Touré se prononce sur la situation

 

Suite aux violences, les autorités décomptent officiellement 5 morts, 104 blessés et 64 interpellés, entre lundi et vendredi derniers.

Similaires