Côte d’Ivoire : Bédié met fin au régime de «transition» proclamé par l’opposition

Dans une déclaration transmise aux médias ce mercredi 9 décembre 2020, l’ex-président et principal opposant ivoirien, Henri Konan Bédié, a mis fin au régime de «transition» proclamé par l’opposition contestant la réélection du président Alassane Ouattara.

«Je propose dès maintenant et urgemment, en accord avec toute l’opposition, l’organisation d’un Dialogue National» (…) qui «remplace évidemment le CNT (Conseil national de transition) que l’opposition ivoirienne avait initialement proposé», écrit Henri Konan Bédié.

Deux jours après l’élection présidentielle du 31 octobre, dont les résultats n’étaient pas encore proclamés, l’opposition avait proclamé un «Conseil national de transition», qui devait former «un gouvernement de transition», censé remplacer le régime d’Alassane Ouattara.

L’élection présidentielle s’était déroulée dans un climat de tension, l’opposition ayant appelé à la «désobéissance civile» et boycotté le scrutin.

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Black Panther 2 : Letitia Wright, la soeur du roi T’Challa, hospitalisée