in ,

Côte d’Ivoire / Couvre-feu à Abidjan : décès de plusieurs DJ de la capitale

En raison de la crise sanitaire liée au Coronavirus, l’Etat ivoirien a décrété un couvre-feu sur l’ensemble du territoire. Une situation que les tenanciers de bars, night-clubs et autres lieux de divertissement vivent difficilement.

Selon le Patron des célèbres night-clubs abidjanais, Affoutchi Magloire, la situation est pire que cela en a l’air.

Confinement : les soirées dansantes virtuelles font rage à New York

 « Nos serveuses, nos managers et gérants sont aujourd’hui livrés à eux-mêmes. Un de mes Dj est devenu par la force des choses aide-maçon, il se gère juste pour assurer sa pitance quotidienne, certains de nos employés malades, n’ont pas les moyens pour se traiter convenablement », a-t-il confié à Vibe Radio.

Couvre-feu au Kenya : le président Kenyatta s’excuse pour les brutalités de la police

Avant de faire une révélation des plus glaçantes, « je vais vous le dire, depuis que nous sommes dans cette galère, nous avons perdu 3 Dj. Oui, 3 de nos Disc-Jockeys nous ont quittés. Vu que je n’ai pas l’autorisation de leurs parents, je ne peux pas vous livrer ici les noms de ces Dj décédés. Parmi eux, se trouve un de mes éléments, mon «bon petit» du nom de : «Dj S» décédé récemment ».

Rappelons que les restrictions sanitaires ont été assouplies dans le pays, notamment la levée du couvre-feu, sauf dans la capitale, Abidjan.




Fibre Nouveaux Quartiers


Ad Canal Box

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Sénégal : Air France répond à la mise en demeure de l’Aéroport Léopold Sédar Senghor

Togo le sens de l’Ascension expliqué aux fidèles-min

Togo : entre fermeture des églises et coronavirus, une fête d’ascension inhabituelle pour les chrétiens