Côte d’Ivoire Guillaume Soro réagit à la mort d’Hamed Bakayoko

Côte d’Ivoire : destin tragique de 3 hauts responsables pressentis pour succéder à Ouattara

Amadou Gon Coulibaly et Hamed Bakayoko, deux disparitions qui laissent une trace tragique indélébile à la face de la nation ivoirienne

Au Rassemblement des Républicains(RDR), ils étaient dans le même chapeau pour la succession d’Alassane Ouattara : Amadou Gon Coulibaly(AGC), Hamed Bakayoko (Hambak) et Guillaume Soro. Comme il est de coutume, des clans se formaient autour des 3 prétendants qui eux se livraient déjà sournoisement une guerre de succession. Mais, c’est la mort, l’ennemi de tous les humains qui va vider peu à peu le chapeau. Un sort tragique est tiré. Dans un sens contraire à la routine. Et c’est AGC qui a été tragiquement tiré le 8 juillet 2020 de triste mémoire. Et pourtant, Alassane Ouattara l’avait déjà officiellement désigné.

Après cette brusque disparition Amadou Gon Coulibaly, le “Golden boy” va très vite marquer des points dans la conscience nationale. Admiré par les jeunes, il inspirait confiance aux opposants au régime. On se souviendra de ce coup de fil de Laurent Gbagbo dans la fournaise nationale marquée par la désobéissance civile. Une première depuis que l’ancien président de la République a été envoyé en novembre 2010 à la CPI. Malheureusement, lui aussi sera tiré tragiquement le 10 mars. Il ne reste que Guillaume Soro.

Mais lui n’a pas la faveur d’Alassane Ouattara. Son refus de militer au RHDP l’a sorti de la course à la succession. Et le torchon brûle entre son ancien mentor et lui. Un mandat d’arrêt international et une condamnation à 20 ans de prison le contraignent à l’exil. Ainsi, avec le décès d’Hamed Bakayoko, et cet exil de Guillaume Soro, on peut affirmer que les destins des trois prétendants d’hier à la succession d’Alassane Ouattara sont réellement tragiques. 

Source  : LeCourrierQuotidien

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Coronavirus / Vidéo : une femme africaine enceinte refoulée d’un hôpital en Chine ?