in ,

Côte d’Ivoire / Guillaume Soro : « L’opposition agira de façon méthodique et efficace »

A quelques semaines de l’élection présidentielle en Côte d’Ivoire, laquelle est prévue le 31 octobre courant, Guillaume Soro a accordé depuis la France, le dimanche 4 octobre 2020, un entretien à la télévision burkinabè, BF1.

Pendant cet entretien de près d’une heure, le président de Générations et peuples solidaires (GPS) a une nouvelle fois estimé que le scrutin ne pouvait se tenir à la fin du mois, car entaché d’illégalité selon lui. Il s’en est pris notamment à la Cour Consitutionnelle et à la CEI, dont il réclame la dissolution.

Guillaume Soro a également assuré que l’opposition restait mobilisée et agira prochainement contre le troisième mandat d’Alassane Ouattara. « Il n’y a pas de baisse de pression…  d’abord il nous fallait nous unir, de Bédié à monsieur Mamadou Coulibaly, en passant par Laurent Gbagbo, nous sommes tous unanimes, pour dire qu’il faut une unité d’action. », dit-il.

« Et c’est cette unité que nous sommes en train de préparer. Cette unité d’action requiert qu’il y ait un comité de pilotage de la désobéissance civile, mot d’ordre lancé par le président Henri Konan Bédié. Vous verrez que, de façon méthodique et efficace, l’opposition agira. Un peuple déterminé trace l’histoire de son pays. Et vous voyez, les Ivoiriens sont unanimes pour dire que monsieur Ouattara ne peut pas faire un troisième mandat en Côte d’Ivoire », a-t-il poursuivi.

Avec RFI




Fibre Nouveaux Quartiers


Ad Canal Box

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Credit Suisse : le récit de la chute de l’ex-PDG « noir » de la Banque, Tidjane Thiam

Togo / DV Lottery 2022 : la période des inscriptions fixée