Côte d’Ivoire : La première usine des femmes voit le jour

Le Premier ministre ivoirien, Hamed Bakayoko, a procédé la semaine dernière, à Abengourou, à l’inauguration des usines des femmes de Côte d’Ivoire (USIFEM-CI).

Selon le site KOACI, l’ouverture de la première de ces usines dans l’Indénié-Djuablin, a pour but de développer l’entrepreneuriat féminin, d’accélérer l’autonomisation de la femme et de faire participer plus de femmes à l’industrialisation de la Côte d’Ivoire conformément à la vision du Président Alassane Ouattara.

« Le programme USIFEM-CI vise à doter les associations et groupements de femmes (30 000 bénéficiaires sur trois ans) dans tous les départements des 31 régions et les 2 districts autonomes de la Côte d’Ivoire, d’unités de traitement ou de transformation semi-industrielle de produits agricoles sur une durée de trois ans » a expliqué la ministre Bakayoko-Ly Ramata.

D’un coût total de 4,298 milliards F CFA, le programme USIFEM-CI a une durée de trois ans. Selon les explications de la source, il prévoit la formation des femmes en gestion financière, l’accès au Fonds d’appui aux femmes de Côte d’Ivoire (FAFCI), la formation des jeunes filles dans les Instituts de formation et d’éducation (IFEF) dans les domaines de la transformation et de la mécanique en vue du montage et de la maintenance des machines.

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
FC Barcelone : blessé à la cuisse, Ousmane Dembélé sera opéré la semaine prochaine