Saham

Mercredi 21 août 2019. Charles Blé Goudé annonce l’adhésion de son parti, le Congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples, à la plate-forme regroupant les partis d’opposition à Alassane Ouattara.

Côte d’Ivoire : l’avenir politique de Blé Goudé passe par l’alliance avec le front anti-Ouattara

L’ancien ministre de Laurent Gbagbo étant toujours à la Haye, c’est donc une délégation du PDCI-RDA, le parti de Henri Konan Bédié, qui est venue à sa rencontre.

Lire sur : Togo – HTCE : voici la liste complète des candidats aux postes de Délégués Pays

GTA

Au cours de cette rencontre, les envoyés spéciaux d’Henri Konan Bédié ont souhaité la liberté et le retour prochain en Côte d’Ivoire de l’ancien jeune patriote.

L’échange s’est conclu par les remerciements de Bédié pour l’adhésion du COJEP à l’alliance anti-Ouattara. Il n’est pas encore établi si ce rapprochement est compatible avec une candidature de Charles Blé Goudé à la présidentielle de l’année prochaine.

Orabank

Lire sur : Côte d’Ivoire : voici la vérité sur la photo attribuée au corps de DJ Arafat

Toujours est-il que ces derniers mois, le président du COJEP nouvellement élu a envoyé des signaux contraires sur son avenir. En mai dernier, il déclarait qu’il ne serait candidat à rien en 2020. Mais il assurait un mois plus tard à nos confrères de France 24 ses ambitions pour diriger un jour son pays. Les membres du COJEP affirment quant à eux que le parti présentera forcément un candidat pour le prochain scrutin présidentiel.

Cette adhésion à l’alliance anti-Ouattara, faut-il le souligner, intervient un mois après la discussion entre Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo. Charles Blé Goudé jure qu’il restera fidèle à Gbagbo tant que celui-ci sera actif dans la vie politique ivoirienne.

Avec Rfi

Orabank