Côte d’Ivoire : le révérend Makosso Camille ému par le geste de Debordo Leekunfa

La guerre entre le révérend général Makosso Camille et Debordo Leekunfa est terminée. Après  que Debordo ait présenté des excuses au mari de la défunte, le révérend général Makosso Camille a apprécié ce geste d’humilité.

Coronavirus aux USA : Trump contraint General Motors à produire des respirateurs artificiels

« Général Makosso est affecté oohh. J’ai fait mes bêtises sur Facebook. Je vois de mes yeux qu’il est vraiment affecté. Désolé, excuse-moi. Je te demande pardon… Je me suis laissé emporter… Mes émotions m’ont emporté. Je te demande pardon. Yako ! », a déclaré Debordo Leekunfa à l’endroit du général Makosso.

La sérénité est revenue entre ces deux jeunes Ivoiriens. Debordo Leekunfa le mérite vraiment, le jeune s’est top rabaissé devant moi. Le révérend n’en revenait pas, il a donc décidé de lui renvoyer l’ascenseur et de l’honorer.

Un homme condamné à 20 ans de réclusion pour avoir brûlé vive sa femme devant leur fille de 7 ans !

En réponse, le révérend Makosso a écrit : « J’ai vu un grand homme appelé Debordo qui a permis à mes filles qui l’aiment beaucoup de passer une belle journée sans pleurs. Il était sincère, franc et direct. Je lui disais à l’oreille. Moi aussi pardonne moi là où j’ai pu te blesser ».




Plus d'articles
Matchs truqués en Espagne: plusieurs arrestations dont un ancien joueur du Real