Crédit Photo : KOACI

Côte d’Ivoire : les enseignants en panique à cause des cas de sorcellerie dans les écoles

Le monde mystique s’invitant de trop dans celui physique, les instituteurs de Bayota, dans le département de Gagnoa ont décidé de faire bouger les choses en montrant leur mécontentement. Ainsi, ils étaient nombreux ce lundi 10 mai à faire une procession pour dénoncer la pratique de la sorcellerie dans les écoles, rapporte le média KOACI.

A en croire les organisateurs de la marche, leur collègue Natacha Gnadou de l’Epp Bayota serait sous l’emprise d’un sort jeté par trois (03) filles en classe de CM1. Comme rapporté, l’erreur de l’enseignante a été d’intimer l’ordre aux trois élèves qui étaient hors de la classe à l’heure des cours de rentrer dans la salle. Et depuis, la dame souffre d’une maladie au niveau de sa gorge sous forme de goitre.

Après avoir fait plusieurs des consultations et traitements dans des centres de santé sans suite, c’est finalement dans un camp de prière que la révélation aurait été faite à l’enseignante qu’elle serait victime de sorcellerie.

Selon des témoignages des enseignants, ils auraient surpris un jour des élèves qui discutaient du cas lorsque l’un des élèves a affirmé à ses camarades que les auteurs du mal seraient 03 jeunes filles de la classe de CM1.

Toujours selon des témoins, les instituteurs ont mené des interrogatoires qui ont abouti aux aveux des écolières. L’intervention des différentes autorités de la ville n’a pas pu amener ces écolières à annuler le sort lancé.

Plus d'articles
Côte d’Ivoire : cette juge virée du gouvernement Achi ; la raison