in

Côte d’Ivoire : mise en quarantaine ratée de voyageurs internationaux

En débarquant à Abidjan mardi, après être passés à l’immigration, des passagers provenant de France et de Chine ont été conduits à l’INJS, village préfabriqué, construit pour accueillir les athlètes des Jeux de la francophonie en 2017. Mais cette mise en quarantaine de dizaines de passagers en provenance de France et de Chine fait polémique. 

Suspicion de coronavirus : 7000 personnes confinées sur un navire de croisière

Certains passagers d’un vol Air France passent à travers les mailles du filet. Plusieurs personnalités ou parents de célébrités rentrent directement chez elles, allumant la colère chez les autres.
À l’INJS, se retrouvent des dizaines d’hommes, femmes et enfants. « En arrivant, nous n’avons pas été testés, raconte une passagère confinée jointe par RFI. Ici, à l’INJS, il n’y avait pas de médecins pour nous prendre en charge. Il n’y a même pas de gel hydro-alcoolique » ajoute-t-elle.
Mercredi matin, la colère des passagers monte et se fait entendre sur les réseaux sociaux. À tel point qu’à la mi-journée, le ministre de la Santé Eugène Aka Aouélé se rend sur place. « Le confinement sera fait chez eux en espérant que l’esprit de discipline et le patriotisme l’emporteront » annonce le ministre qui affirme que les confinés seront suivi médicalement.
Désormais, l’INJS sera un centre d’examen médical et de triage pour les passagers en provenance des pays comptant plus de 100 cas déclarés de coronavirus. Mais l’entrée sur le sol ivoirien de voyageurs venant de ces pays sera interdite et les vols en provenance de ces pays, suspendus à compter de vendredi soir minuit.



Coronavirus : ces vues aériennes de sites célèbres désertés montrent l’impact de l’épidémie

Dans un communiqué commun, le Conseil supérieur des imams et l’association des musulmans sunnites de Côte d’Ivoire annoncent la fermeture des mosquées pour quinze jours renouvelables. Les mariages et autres cérémonies sont suspendus. Les enterrements se feront selon la responsabilité des imams qui devront limiter à 50 le nombre de participants.

 

Source : RFI




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Togo : l'ARREC recrute (9 juillet 2019 )

Togo : l’ANPE recrute (17 mars 2020)

Ghana 4 nouveaux cas de coronavirus ; 100 cas suspects

Coronavirus : les prédictions sombres de l’OMS pour l’Afrique