in ,

Côte d’Ivoire / Présidentielle : le message de Nathalie Yamb

La semaine dernière, quand l‘Union européenne s’inquiétait des mouvements politiques, l’État de Côte d’Ivoire disait en réponse prendre acte du communiqué de l’institution. À l’instar de l’institution européenne, Nathalie Yamb se veut également préoccupée.

Dans une apparition sur son profil twitter, la conseillère exécutive de Mamadou Koulibaly, exhortait les autorités ivoiriennes à prendre exemple sur l’État ghanéen où malgré les élections présidentielles prévues pour décembre prochain, une atmosphère politique apaisée y règne pourtant, selon elle.


“Il y a l’élection présidentielle au Ghana en décembre 2020. Mais nulle part, on entend parler de violence, crise électorale, changement de Constitution, ordonnance… Tout ça, c’est grâce à ce monsieur et au cadre législatif électoral qu’il a mis en place. On ne va pas s’en inspirer ? ”, s’est interrogée Nathalie Yamb sur son compte Twitter.

France : une avocate nommée à la tête de l’Ecole nationale de la magistrature

À l’afflux de réactions désagréables suite à son message, la Camerounaise se défendait comme suit : “C’est parce que les institutions du Ghana sont solides, que le peuple a été éduqué et que le changement de mentalité impulsé par JJR a été pérenne. Sinon, le Ghana a longtemps été la capitale de l’instabilité et de la corruption. Il suffit d’un bon leader pour changer la destinée d’un pays“.

source :afrikmag.com




Fibre Nouveaux Quartiers


Ad Canal Box

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Atletico Madrid : quand Diego Costa fait obstacle à l’arrivée d’Edinson Cavani

Officiel : Luis Suarez débarque à l’Atletico Madrid