Côte d’Ivoire : saisie de 6 tonnes de cocaïne à destination d’Abidjan

La Marine française grâce à une équipe du porte-hélicoptères amphibie (PHA) Dixmude a procédé dimanche dernier à une saisie record de plus de six tonnes de cocaïne dans le golfe de Guinée, sur le Najlan. Un cargo mesurant près de 105 mètres de long qui faisait l’objet d’un suivi particulier de la part des autorités sécuritaires françaises.

En effet, le cargo avait quitté les côtes sud-américaines quelques jours plus tôt avec Abidjan comme destination. L’opération a été effectuée avec l’accord de l’État du pavillon, à savoir la Fédération de Saint-Christophe-et-Niévès située dans les Caraïbes.

« Très rapidement, ce sont plus de 6.000 tonnes de cocaïne qui ont été découverts à bord », a assuré la préfecture maritime de l’Atlantique.

A en croire la Capitaine de Frégate, Céline Tuccelli, porte-parole de la préfecture maritime de l’Atlantique, basée à Brest, le produit saisi par ses hommes est estimé à près d’un milliard d’euros soit 655 milliards de FCFA à la revente.

Rappelons que la Côte d’Ivoire n’est pas un pays de consommation de cocaïne, mais de transit principalement et tout indique que la drogue saisie n’était pas destinée au marché local. Les accostages en l’Europe étant risqués, le narco trafic sud-américain, opte depuis quelques années pour d’autres routes et vise les côtes sous le vent du golfe de Guinée.

Dans le pays, le no man’s land entre Grand Lahou et San Pedro dû à l’absence de route côtière est suspecté d’être une zone de débarquement de drogue. Cette même drogue qui prendra ensuite la direction du nord du Pays pour être transmise à des réseaux de trafics dont certains maquillés “d’islamismes” pour, bien souvent, mieux tromper l’opinion.

Avec KOACI

Plan Togo Sommet

Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Voici 10 astuces pour conduire son véhicule sans risque d’accident