Credit Photo : DR

Côte d’Ivoire : Serge Beynaud et Zota collés serrés pour toujours

C’est le grand amour entre la danseuse Zota et l’artiste Serge Beynaud, professionnellement parlant bien sûr. La danseuse ivoirienne tient tellement à l’artiste que le fait de songer à le quitter un jour lui est désagréable. 

C’est du moins ce que l’Ivoirienne a révélé lors de son passage dans l’émission Willy À Midi (WAM). «Tout m’énerve quand je pense qu’un jour, je vais quitter Serge Beynaud, il est l’artiste qui valorise le plus les danseurs de par sa loyauté, sa transparence et son professionnalisme».

Pour ceux qui croient qu’ils entretiennent un autre type de relation, la danseuse, invitée  jeudi à l’émission peopl’Emik, a apporté des précisons sur ses rapports avec Serge Beynaud.

«Beynaud est certes mon patron mais il est avant tout un grand-frère pour moi. Comme dans toutes les familles, les parents ont toujours un préféré. Il en est ainsi des danseurs de mon patron Beynaud. C’est moi qui suis sa préférée. Contrairement à ce que l’on peut penser, il n’y a jamais eu de sexe entre Serge Beynaud et moi. Il ne m’a jamais proposé de coucher. Moi non plus, cela ne m’est jamais passé par la tête. Nous nous sommes trouvés dans certaines situations lors de nos tournées où nous étions obligés de partager le même lit. Oui, j’ai passé la nuit sur le même lit que Beynaud. Mais c’était la petite sœur et le grand-frère. Rien ne s’est passé entre lui et moi», a expliqué Zota.

Elle a été révélée grâce à ses prestations aux côtés de Beynaud et depuis ce moment, ils ne se sont plus quittés. Une fidélité et un respect mutuel bien rare dans le milieu du Coupé Décalé habitué aux frasques. L’aventure est belle et elle continue. Bon vent à eux !

Avec Afriqueshowbiz 

Plus d'articles
Burkina Faso : 14 fidèles d’une église protestante tués dans une attaque