Depuis la semaine dernière, plusieurs pays du continent africain, dont le Togo, sont touchés par une panne du réseau internet. Cette situation est due à la coupure franche survenue sur 2 câbles sous-marins de fibre optique en haute mer.


« On n’a pas eu de Didier Drogba d ans notre pays », la déclaration choc d’Emmanuel Adebayor

Les Togolais, eux, ont ressentis cette panne due à une coupure intervenue, au niveau du Portugal et de l’Espagne, la journée du 22 janvier. Les clients de l’opérateur TogoCom ont été les plus touchés.

Forbes 2020 : voici le nouveau top 20 des milliardaires africains ; Aliko Dangote intouchable

Face aux diverses interprétations, TogoCom a, à travers un communiqué, expliqué cette situation. D’ailleurs, dans la journée du 23 janvier, la connectivité est revenue à la normale.

Selon l’Ong Netblocks qui surveille la qualité de la connexion internet dans le monde, le Togo n’est pas le seul pays comme l’ont fait croire plusieurs commentaires sur les réseaux sociaux.

Qui est ce Prof togolais qui fait actuellement le buzz aux Etats-Unis ?

L’Angola, le Botswana, le Gabon, la Gambie, le Mali, la Mauritanie, la Namibie, le Niger, la RDC, la Zambie et le Zimbabwe sont les pays les plus touchés par cette panne.

Togo : Le réseau Internet coupé ce mercredi ; les explications de Togocom

La Côte d’Ivoire, le Congo Brazzaville, le Cameroun, le Ghana ou le Nigeria sont les pays les moins touchés par ce problème. Au Sénégal, l’impact a été aussi de petite envergure.

Décaler – couper : Dj Arafat revient avec Kong ce dimanche

Il est à noter que, selon nos informations, ces coupures seraient dues à des forages pétroliers en haute mer.