in

Covid-19 au Togo : voici comment les fidèles musulmans doivent jeûner


Les fidèles musulmans vont démarrer  le jeûne de Ramadan  vendredi 24 avril 2020 sur toute l’étendue du territoire national. Mais face à la crise sanitaire qui a occasionné la fermeture des lieux de cultes et des mosquées, les musulmans pratiquants devront vivre ce mois de prière autrement, tout en respectant les gestes barrières.

Un imam marocain condamné à la prison ferme pour escroquerie

 

C’est, dans tous les cas, ce que l’Union musulmane du Togo (UMT), a déclaré ce jeudi 23 avril  2020  face à la presse.

L’UMT par la voix de son président, El-Hadj Inoussa BOURAÏMA a invité les fidèles à respecter « scrupuleusement » les mesures barrières annoncées par le gouvernement le 1er avril dernier.

Le Ramadan selon lui, « est une obligation d’ordre divin pour tout musulman majeur jouissant de ses facultés physiques et mentales. Qu’à cela ne tienne, l’existence de la pandémie n’est pas un motif pour ne pas jeûner ».

Un imam marocain condamné à la prison ferme pour escroquerie

Revenant sur comment ce mois de jeûne devra être organisé, le président de l’UMT rappelle que « toutes les mosquées sont fermées jusqu’à nouvel ordre, mais les appels à la prière aux heures prescrites qui restent un symbole islamique doivent être faits ».

À la fin des appels, poursuit-il, le muezzin peut dire « prier dans vos maisons » puis, il ferme impérativement la mosquée.

Togo : Appel à candidatures pour les bourses de la Banque Islamique de Développement

 

Pour finir, l’Union musulmane du Togo a interdit formellement aux fidèles, de se réunir dans une maison pour faire des prières, ceci en respect aux mesures barrières.



Togo Equipements recrute (23 avril 2020)

L’Italie : des tests d’anticorps pour accroître l’immunité au coronavirus