in

Togo / Couvre-feu : « S’il y a des récalcitrants, on fera tout pour les mettre dans les rangs », Yark Damehame

Yark Damehame, ministre de la Sécurité et de la Protection Civile

Après le couvre-feu annoncé par le chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé, le Général Yark Damehane a tenu à avertir toutes personnes tenté de ne pas respecter les consignes. « S’il y a des récalcitrants pendant le couvre-feu annoncé par le chef de l’État Faure Gnassingbé pour démarrer ce jeudi, on fera tout pour les mettre dans les rangs pour que vraiment, nous gagnions cette bataille », a averti le général Yark Damehame, ministre de la sécurité et de la protection civile.

Etats-Unis : une femme crée du papier toilette réutilisable

« Il faut que les horaires du couvre-feu soient respectés : c’est une mesure exceptionnelle pour gagner la bataille contre le coronavirus. Dans un premier temps, le couvre-feu va concerner le grand Lomé. Au besoin, on va l’étendre aux autres préfectures », a-t-il souligné.

« La pression djihadiste est très forte dans le nord du Togo », Faure Gnassingbé

« Je voudrais appeler tous nos concitoyens à adhérer aux mesures prises par le chef de l’État, cela va dans notre intérêt. Aujourd’hui, c’est une bataille qu’il faut gagner à tout prix. Nous avons la chance, chez nous, cela n’a pas encore une grande ampleur, mais ça dépendra de la discipline de chacun et de la discipline collective », a précisé le général Yark.



Mercato – PSG : Nasser Al-Khelaïfi en pince pour ce joueur du Real Madrid

Coronavirus : il ment pour assister à la naissance de son enfant et transmet le virus à sa femme