in ,

Covid-19 : des chercheurs se prononcent sur l’immunité des anciens malades

Le CHU de Strasbourg et l’Institut Pasteur ont apporté le mardi 26 mai 2020 des éléments de réponse à la question relative à l’immunité des personnes atteintes du Coronavirus.

La visite surprise d’Emmanuel Macron au microbiologiste Didier Raoult

Selon leurs études, ces personnes produisent dans la plupart des cas des anticorps les protégeant “contre une nouvelle infection, au moins jusqu’à 40 jours après le début des signes”, a expliqué Timothée Bruel et Olivier Schwartz, respectivement chercheur et responsable de l’unité Virus et immunité à l’Institut Pasteur.

Ces résultats, certes encourageants n’en restent pas moins des résultats préliminaires et d’autres tests sont encore nécessaires pour savoir si l’immunité persiste, ou non, dans le temps.

Un scientifique désigne une condition permettant de s’immuniser contre le coronavirus

“L’objectif maintenant est d’évaluer sur le long terme la persistance de la réponse anticorps et sa capacité de neutralisation associée chez ces personnels soignants”, concluent les experts.



USA : manifestation à Minneapolis après la mort d’un homme noir étouffé par un policier (vidéo)

Covid-19 : Réouverture des lieux de culte en Afrique du Sud, pays le plus touché du continent