Covid-19 : des étrangers testés positifs s’en prennent à des médecins à Rome

Le 28 août, trois étrangers positifs à la covid-19 ont semé le trouble à l’hôpital militaire Celio de Rome en attaquant des officiers et le personnel de l’établissement. 

USA : En colère, Cardi B publie une photo de Melania Trump nue

Depuis le 17 août, trois Nigérians, deux femmes et un homme, ont été hospitalisés dans ledit centre de santé, car testés positifs à la Covid-19. Cependant, relate Il Messaggero, ils voulaient quitter l’hôpital ce que les médecins n’ont pas accepté. Les individus ont alors violemment réagi et ont renversé des meubles en essayant de s’échapper. Ils ont finalement été retrouvés par le personnel qui portait des vêtements de protection face au risque. 

Selon des sources à l’intérieur de l’hôpital, pendant leur lutte avec les employés, les étrangers se sont servi d’un garçon bengali de 16 ans sur le point de quitter l’hôpital parce qu’il était négatif, comme bouclier. Grâce à l’intervention de la police, tout est revenu à la normale.

Japon : démission du Premier ministre Shinzo Abe

Toutefois, outre le fait qu’ils ont réussi à déchirer la combinaison d’un jeune officier, qui sera désormais contraint de se mettre en quarantaine, un médecin a signalé des blessures mineures. Sputnik rapporte que toutes les personnes entrées en contact avec les trois agresseurs devront rester confinées chez eux bien que la première analyse qu’ils ont subie s’est avérée négative. Ils devront repasser une deuxième.

Platinium Card BAT

Phone Promo TG

Golden Tulip Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
“Il ne sait pas parler !”, Messi a défendu Dembele