Covid-19 : en quoi le port du masque sous le nez peut être dangereux

Le masque est fait pour protéger contre la covid-19 et la bonne façon de le porter est de façon recouvrir le visage à du nez au menton. Malheureusement, de plus en plus de personnes le porte sous le nez. Un tel comportement est dangereux pour la santé, car exposant à un risque de contamination au virus. 

Selon le Journal de Saône-et-Loire, le virus n’est pas dans les postillons, mais dans des gouttelettes émises aussi bien par la bouche que par le nez et qui peuvent se transmettre par aérosolisation et s’accumuler dans les endroits mal aérés. Toutefois, c’est toujours par le nez que ces gouttelettes infectieuses peuvent être inhalées par l’Homme, et qui plus est, chez les malades, c’est surtout dans cet organe et les poumons que le virus est présent et moins dans la gorge.

Ainsi, lorsqu’un malade porte le masque sur la bouche laissant le nez à découvert, le virus peut se retrouver sur la surface du masque et ensuite, une fois touché, contaminer les mains puis les surfaces touchées. 

Plus de 718.870 cas confirmés de coronavirus ont été recensés en France depuis le début de l’épidémie, d’après les données officielles de Santé publique France, et le nombre de décès a atteint les 32.680. Les nouvelles contaminations sont en hausse ces dernières semaines et, le 10 octobre, le pays a enregistré 26.896 nouveaux cas, un chiffre record, indique Sputnik.

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Afrique du Sud : la femme en passe d’épouser 2 hommes ou plus en toute légalité