in

Covid-19 : ils se tatouent la date de leur mariage puis sont contraints de l’annuler

En décembre 2017, Francis Donald, âgé de 26 ans, proposait à Fionnuala Kearney, de deux ans sa cadette, de l’épouser. Depuis, le couple a commencé à planifier son mariage dont la date était fixée au 16 octobre 2020. 

La Casa de Papel : Ursula Corberó prête à se marier et fonder une famille ?

« Nous avons commencé à tout organiser. J’ai acheté ma robe, réservé, nous avons choisi nos invités…», a-t-elle fait savoir à Unilad.

Ils se sont même fait tatouer en  chiffres romains cette date de mariage en juin 2019, pendant des vacances en Turquie. 

« Nous sommes passés devant un salon […] et j’ai pensé que ce serait excellent de se faire tatouer », a raconté Fionnuala Kearney au journal.

« On faisait très attention à nous assurer que les chiffres étaient corrects, tandis que le personnel nous taquinait en demandant si nous étions sûrs que c’était la bonne date », a-t-elle ajouté.

Grèce : un violeur en série traqué par la police, s’enfuit et chute d’une falaise de 30 mètres

Ils n’auraient jamais imaginé devoir annuler cet événement unique et le reporter d’un an en raison de la pandémie du coronavirus, selon le Mirror. Et c’est ce qui s’est finalement passé. 

« Quand on nous a appris que nous allions devoir reporter notre mariage, j’étais effondrée. Mais ce n’est qu’après que nous avons pensé à nos tatouages », raconte la jeune femme. Serein malgré l’annulation, le couple a décidé de repousser la date du mariage à avril 2021. 

Cependant, se rappelant de leurs tatouages, ils ont commencé à réfléchir à la façon de leur donner un sens. D’après Sputnik, quelqu’un a proposé un saut en parachute pour tous les deux.

« J’adore l’idée du saut en parachute […] Quoi que nous fassions, nous allons rendre mémorable  cette journée » , a indiqué Fionnuala Kearney au Mirror.


Ad Nunyalab


Ad Nunyalab

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Des parents enterrent par erreur leur bébé vivant

Chauve, femme providentielle, calvitie

Des chercheurs pensent avoir trouvé enfin le remède contre la calvitie