Covid-19 : le virus est capable d’infecter les neurones

Si la Covid-19 est considérée principalement comme une maladie respiratoire, des atteintes neurologiques sont également courantes chez les patients (perte d’odorat, maux de tête, voire AVC). Ces symptômes pourraient s’expliquer par le fait que le coronavirus est capable d’infecter les neurones, selon une étude internationale publiée mardi 12 janvier dans la revue Journal of Experimental Medicine.

Pour en arriver à cette conclusion, encore jamais démontrée, les chercheurs de Sorbonne Université, de l’Inserm et du CNRS à l’Institut du Cerveau ainsi que de l’hôpital Pitié-Salpêtrière AP-HP et de l’Université de Yale (Etats-Unis) ont utilisé trois approches différentes : des cellules cérébrales cultivées en laboratoire, des souris et des tissus cérébraux de patients décédés du Covid-19.

Les résultats du premier modèle étudié « attestent de la capacité du SARS-CoV-2 (le virus provoquant la maladie Covid-19, NDLR) à pénétrer dans les neurones et à utiliser leurs composants pour se multiplier, entraînant alors des changements métaboliques dans les cellules infectées, sans pour autant les détruire. En revanche, les cellules voisines des neurones infectées se voient privées d’oxygène et finissent par mourir », explique l’Inserm dans un communiqué de presse.

En utilisant l’approche avec les souris, « un remodelage important du réseau vasculaire cérébral dans les régions infectées du cerveau » a été observé, notent les scientifiques. Une première dans la recherche sur le coronavirus. Enfin, chez les patients décédés de la Covid-19, le virus a été retrouvé dans les neurones corticaux.

« Dans leur ensemble, ces résultats confirment le tropisme cérébral du SARS-CoV-2 et sa capacité à infecter les neurones. Ils suggèrent également que les symptômes neurologiques observés dans la Covid-19, pourraient être une conséquence de cette atteinte directe du système nerveux central », indique l’Inserm, qui souligne tout de même que des études supplémentaires sont nécessaires pour confirmer ce lien de cause à effet.

Avec Cnews.

Plus d'articles
France : Merveilleuse nouvelle pour Emmanuel Macron