in ,

Covid-19 / ONU : 463 millions d’enfants privés de tout enseignement

Selon un rapport de l’Unicef publié le mercredi 26 août, la pandémie de Covid-19 et la fermeture des écoles ont empêché au moins un tiers des élèves dans le monde, soit 463 millions d’enfants, de bénéficier d’un enseignement.

Nigeria : des élèves et leur enseignante kidnappés en plein cours

 



“Le grand nombre d’enfants dont l’éducation a été complètement interrompue pendant des mois est une urgence éducative mondiale”, alerte dans un communiqué la directrice du Fonds de l’ONU pour l’enfance, Henrietta Fore.

“Les répercussions pourraient se faire sentir dans les économies et les sociétés pour les décennies à venir”, prévient-elle.

Réactions de l’OMS et l’UNICEF sur la réouverture des écoles en Afrique

 

L’ONU estime que près d’1,5 milliard d’enfants ont été affectés dans le monde par la fermeture des écoles ou des confinements. Tous n’ont pas eu la chance d’accéder à un enseignement à distance et les disparités sont criantes selon les continents.

Le rapport de l’Unicef est basé sur des données recueillies auprès d’une centaine de pays et sur les accès à internet, la télévision ou la radio.

Brésil : la députée aux 50 enfants accusée d’assassinat

 

Dans le monde, les écoliers ayant été privés d’un accès à une scolarité virtuelle ont été 67 millions en Afrique de l’Est et du sud, 54 millions en Afrique de l’Ouest et du centre, 80 millions dans le Pacifique et l’Asie de l’Est, 37 millions au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, 147 millions en Asie du Sud, 25 millions en Europe de l’Est et en Asie du centre, et 13 millions en Amérique latine et dans les Caraïbes.

France : Amazon retire de la vente des poupées se3uelles à l’effigie d’enfants

 

Alors que plusieurs pays préparent des rentrées scolaires, l’Unicef “exhorte les gouvernements à donner la priorité à la réouverture en toute sécurité des écoles lorsqu’ils commencent à assouplir les restrictions”.

Lorsque la réouverture n’est pas possible, les autorités doivent prévoir un apprentissage spécifique pour le temps qui a été perdu dans l’enseignement, réclame aussi l’organisation dans son communiqué.




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Mercato : Bonucci aurait refusé les avances de Guardiola

France / Covid-19 : Jean Castex annonce 21 départements classés en zone rouge