in ,

CPI : Après l’annonce de Fatou Bensouda d’enquêter sur Israël, l’Allemagne s’oppose à ‘toute action’ contre l’Etat juif

FILE - In this file photo dated Tuesday, Dec. 6, 2016, Public Prosecutor Fatou Bensouda enters the International Court in The Hague, Netherlands. The International Criminal Court’s prosecutor Bensouda, on Friday June 7, 2019, sought to appeal the court’s rejection of an investigation into crimes linked to the conflict in Afghanistan by rebels, government security services and American forces. (AP Photo/Peter Dejong, FILE Pool)

Après l’annonce faite par la procureure de la Cour pénale internationale (CPI), Fatou Bensouda, le vendredi dernier, de vouloir ouvrir une enquête complète contre Israël sur d’éventuels “crimes de guerre” dans les territoires palestiniens, les réactions ne cessent de pleuvoir.

Togo : les 2 premiers membres de la nouvelle Cour Constitutionnelle sont connus

Après les Etats-Unis et l’Australie qui se sont dit opposés à “toute action” de la CPI contre Israël, l’Allemagne vient de prendre le contrepied de la procureure.

Fête de Noël : La sulfureuse Cardi B consacre au moins 13 millions FCFA en cadeaux pour enfants défavorisés

Selon la porte-parole du ministère allemand des Affaires étrangères, Maria Adebahr, l’Allemagne est “convaincue que le tribunal résoudra les questions de recevabilité (de l’enquête) qui peuvent être douteuses”.

Présidentielle 2020 au Togo : le message de la sous-secrétaire adjointe des USA Whitney Baird aux autorités

Adebahr a ajouté que Berlin est “naturellement opposé au fait que des affaires de toute nature soient utilisées devant un tribunal pour être politisées”.

Nigeria : l’ex-légende du football Nwankwo Kanu en deuil

Israël a fait valoir que la CPI “n’est pas compétente” pour mener une enquête au motif que seuls les États souverains peuvent déléguer la juridiction pénale à la CPI, et que l’Autorité palestinienne “ne remplit clairement pas les critères de création d’un État en vertu du droit international et du Statut fondateur de la Cour”.

Retrait de la chanson ‘Kong’ de Dj Arafat de Youtube : les vraies raisons

Le ministère israélien des Affaires étrangères a salué la déclaration allemande, y voyant “un message important” qui aborde “le danger de politiser la Cour” et “la nécessité de respecter strictement le Statut de Rome et la question douteuse de la recevabilité”.

Côte d’Ivoire : On en sait un peu plus sur la Thèse de Doctorat que prépare Guillaume Soro à Harvard

Mandat d’arrêt contre Guillaume Soro : voici l’homme qui aurait vendu la mèche

Cette grosse folie que prépare le Real Madrid pour Sadio Mané