Crise au Mali : la Cedeao adresse un message à la junte au pouvoir

Dans son discours d’ouverture au 57e sommet ordinaire de la Conférence des chefs d’État et de Gouvernement de la CEDEAO qui se déroule ce lundi 07 septembre 2020, à Niamey, la capitale nigérienne, Issoufou Mahamadou, Président en exercice de l’organisation, a rappelé les décisions prises par la CEDEAO lors des trois sommets virtuels sur le Mali.

 

 

 

À travers sa première intervention, il a invité la junte à prêter main forte à la CEDEAO dans sa volonté d’aider le Mali à sortir de sa crise.

Mali : la junte annonce 2 jours de concertations nationales

 

« Le Mali a plus que jamais besoin de stabilité pour que les aspirations fortes du peuple Malien à la sécurité, au développement soient pleinement satisfaites. Il est du devoir de notre communauté d’assister les Maliens en vue d’un rétablissement rapide de toutes les institutions démocratiques. La junte militaire doit nous aider à aider le Mali. Nous fondons l’espoir qu’elle répondra favorablement aux mesures prises par notre communauté. D’autres partenaires stratégiques du peuple malien fondent le même espoir. Ne les décevons pas », a-t-il affirmé.

Cristiano Ronaldo : la blessure surprenante qui l’empêche de jouer

 

Par ailleurs, Issoufou Mahamadou, a indiqué qu’au cours de son mandat à la tête de la CEDEAO, il a mis l’accent « au moins sur trois domaines, les grandes priorités du moment, à savoir la sécurité régionale, la consolidation des institutions démocratiques et l’intégration économique ».

 

 

source : beninwebtv.com

Plus d'articles
Les villes durables seront en discussion à Lomé