in ,

Début de l’alcootest au Togo : un conducteur de tricycle contrôlé positif ce lundi

Annoncé depuis des mois, l’éthylotest a fait son apparition sur les routes togolaises depuis ce lundi 16 décembre et ce sur l’ensemble du territoire national.

La voyante qui a prédit l’attentat du 11 septembre et la montée au pouvoir de Trump prévoit des événements majeurs pour 2020

Sur les grandes artères de Lomé, ce jour, certains usagers de la route ont croisé des agents de la sécurité routière qui ont effectué des contrôles inopinés du taux d’alcoolémie.

Cette décision, selon le ministre Yark Damehame, est censée réduire les accidents de circulation en détectant au plus tôt les usagers en état d’ébriété.

La limite est de 0,25 mg /litre d’air expiré ce qui correspond à 0,5 g/litre de sang. Le contrevenant est appelé à payer une amende forfaitaire de 10 000 francs CFA et l’engin saisi temporairement.

Côte d’Ivoire : un jour spécial pour Carmen Sama, la veuve de Dj Arafat

Pour cette première journée, dans un grand carrefour de la capitale, les forces de l’ordre ont contrôlé positif un conducteur de tricycle. L’éthylotest a indiqué 0,34 mg.

Dans une démarche pédagogique, les agents de la sécurité routière ont su lui expliquer le bien-fondé de cette mesure sans lui infliger une amende ni une sanction pour cette première journée.

Togo : les alcootests débarquent sur les routes lundi prochain

Il est à noter que pour éviter des risques de contagion, les éthylotests sont munis d’embouts à usage unique pour chaque usager contrôlé.



Marins libérés

Nouvel attaque de navire aux larges des côtes togolaises ; 20 personnes kidnappées

Crise de 2011 en Côte d’Ivoire Après Gbagbo, Fatou Bensouda veut s’attaquer au camp des pro-Ouattara

Crise de 2011 en Côte d’Ivoire : Après Gbagbo, Fatou Bensouda veut s’attaquer au camp des pro-Ouattara (vidéo)