in ,

Décentralisation au Togo : l’ONG IJD entre en campagne de sensibilisation

La délégation des ambassadeurs de la décentralisation

Annoncée le mois dernier, la campagne nationale de sensibilisation sur la décentralisation et le développement communautaire initiée par l’ONG Initiatives des Jeunes pour le Développement  (IJD) est entrée en sa phase effective ce week-end. Et ce, à travers une sortie officielle d’une délégation des ambassadeurs de la décentralisation, conduite par Pascal Edoh AGBOVE, Directeur Exécutif de ladite ONG, qui s’est rendue ce samedi 7 juillet 2018 dans le canton de Mission Tove.

ONG IJD, Décentralisation, Togo, Pascal Edoh AGBOVE
Pascal Edoh AGBOVE

L’assistance, constituée majoritairement de jeunes épris des questions liées au développement, a été sensibilisée sur les enjeux, les contraintes et les avantages liés au processus de décentralisation dans le lequel l’État togolais s’est lancé.

Au cours des débats, les différents orateurs ont expliqué les différents concepts de la décentralisation.

ONG IJD, Décentralisation, Togo, Pascal Edoh AGBOVE
Vue partielle assistance

Selon M. AGBOVE, la décentralisation commence par le transfert de certaines compétences de l’État vers les collectivités territoriales à travers un cadre juridique. Il va falloir à cet effet, selon ses propos, que les populations puissent choisir leurs représentants locaux à la suite des élections locales afin d’assurer la bonne gouvernance locale des collectivités territoriales.



Pour l’Expert en décentralisation et en gouvernance locale qu’il est, la première phase du processus qui est la prise des textes est en train d’être achevée. Bientôt, poursuit-il, « nous irons vers les élections locales et la phase la plus critique qui est la gouvernance locale sera amorcée ».

La délégation des ambassadeurs de la décentralisation de l’IJD a aussi attiré l’attention des populations sur le choix de leurs futurs représentants lors des élections locales. Avant de les inviter à faire en sorte que ces représentants soient des concitoyens « capables, qui s’intéressent au développement de leur commune, qui ont déjà fait leur preuve », de manière à ce qu’après leurs élections, ils puissent vraiment faire face aux défis de développement de la localité.

ONG IJD, Décentralisation, Togo, Pascal Edoh AGBOVE
La délégation des ambassadeurs de la décentralisation

Pour ce qu’il en est du choix de Mission Tove pour la première sortie des ambassadeurs sur le terrain, le Directeur Exécutif a été assez clair.  « Nous avons choisi Mission Tove parce que c’est l’une des localités qui éprouvent des soucis dans le cadre du processus. Nous avons pensé utile de faire en sorte que cette population ait la vraie information pour ne pas rentrer dans les conflits. Nous avons pris soin de leur expliquer les raisons pour lesquelles l’État a décidé d’aller à la décentralisation».

Pour Eric Kpeli, jeune ressortissant de Mission Tove, présent à cette rencontre, l’initiative de l’ONG IJD est à saluer dans la mesure où « la sensibilisation nous permet de mieux maîtriser le concept de la Décentralisation, et de nous préparer à faire face aux défis qui nous attendent en ce qui concerne le développement de notre communauté ».

Après l’étape de Mission Tove, ce dimanche 8 juillet, c’est le tour du canton d’Adeticope d’accueillir la délégation de l’ONG IJD.




Ad Banque Atlantique

Âgé de 94 ans, il s’est fait baptiser avec 5.000 litres d’eau bouillie pour une raison insolite (Photos)

Les bons réflexes pour prendre soin de mon vagin après un rapport sexuel