Déjà quelques jours, Tina Glamour a fait une sortie médiatique diffusée sur les réseaux sociaux au cours de laquelle, elle dissout le Yorogang et réclame l’âme de son fils, Dj Arafat.

Les membres de la Yorogang n’ont pas tardé à réagir. Mercredi 18 Septembre, ils ont procédé à la remise de cette ‘’âme’’, un outil de travail du Daïshikan à la chanteuse ivoirienne.



Lire aussi : Frontière Nigeria-Benin : voici la liste des produits interdits d’exportation vers le Nigeria

Tina Glamour, la mère du Daïshikan  peut désormais se frotter les mains et vivre en paix. « L’âme » de Dj Arafat est désormais entre ses mains. Ne vous méprenez pas. L’âme dont il est question ici, n’est rien d’autre que l’ordinateur, véritable banque à single de son fils DJ Arafat, confié à un membre de la Yorogang au lendemain du décès tragique du King du coupé décalé. Selon les proches du Yorobo, l’ordinateur contient plusieurs morceaux dont « Kong », un single dont la sortie est prévue pour très bientôt.

Lire aussi : Crash d’Ethiopian: “Les décisions de laisser les 737 MAX continuer à voler sont la clé”

‘’L’âme’’ est remise à la mère du Zeus d’Afrique

Au micro des médias locaux, le bureau de la Yorogang a confié : « Ce jour, la YoroGang et la famille de maman Tina Glamour lui ont remis l’ordinateur de notre Légende. Nous n’avons jamais souhaité le confisquer. C’est la raison pour laquelle, il a été remis à la famille de maman Tina Glamour après le décès du Yorobo ». Poursuivant, les membres de ce label créé par l’artiste de son vivant ont tenu à préciser : « Nous avons toujours consulté la famille d’Arafat Dj avant la prise de nos décisions. Aussi, Tina Glamour est notre mère. Jamais, nous n’allons lui manquer de respect. Nous avons une mission : Pérenniser l’œuvre d’Arafat Dj. Nous souhaitons la réussir ».

 

Avec beninwebtv